Avertir le modérateur

26/11/2012

Petits budgets : Pensez à vérifier votre éligibilité à l'ACS

Bien que près de 95% de la population française est adhérente à une mutuelle, nombreux sont aussi ceux qui n’ont pas les moyens pour se permettre d’en souscrire une. Et de plus en plus de ménages abandonnent également leur couverture complémentaire santé pour faute de moyens. Si cela vous concerne également, aviez-vous déjà pensé à vérifier votre éligibilité à l’ACS ou à l’Aide à l’acquisition d’une Complémentaire Santé ?

Quelques informations utiles

L’ACS est une aide financière (chèque santé) attribuée aux bénéficiaires pour leur permettre de financer une couverture complémentaire santé. En d’autres termes, si vous êtes éligible à l’ACS, vous bénéficierez d’une certaine somme (en fonction de votre profil) qui allègera alors la prime à payer auprès de la mutuelle de votre choix. A savoir que l’ACS est délivrée sous condition de ressources.

En effet, pour bénéficier de l’ACS, il faut que le revenu de la personne ne dépasse pas de plus de 35% le plafond de la CMU complémentaire. Rappelons que ce plafond a été rehaussé (26% auparavant) depuis le 1er janvier 2012 pour permettre à davantage de ménages de bénéficier de cette aide financière. Raison pour laquelle le public éligible à l’Aide à la Complémentaire santé s’est élargi.

Le montant de l'aide

Le montant de l’aide peut varier en fonction de l’âge du bénéficiaire. Elle est à hauteur de 100 euros pour les moins de 16 ans, de 200 euros pour les 16 à 49 ans, de 350 euros pour les 50 à 59 ans et de 500 euros pour les plus de 60 ans.

22/11/2012

Retrouver une mutuelle entreprise au meilleur tarif

Cela n’est pas nouveau, une entreprise a une meilleure image auprès de ses salariés lorsqu’elle se soucie de leur santé, en leur proposant notamment une mutuelle entreprise. Une telle couverture procure de nombreux avantages, comme des cotisations réduites pour les salariés, des avantages fiscaux, etc. C’est toujours un grand plus pour les salariés de savoir que la santé dans l'entreprise tient une place importante.

Quelques détails

Certes, l’employeur devra s’acquitter de ce que l’on appelle les cotisations patronales, qui allègent ainsi la cotisation du salarié. Mais l’employeur bénéficie également de certains avantages fiscaux non négligeables, en plus de la bonne image véhiculée par la mise en place d’une mutuelle entreprise, pour une couverture santé collective des salariés. Du côté du salarié, une telle couverture sera particulièrement intéressante surtout pour les petits budgets .

En effet, une mutuelle entreprise réserve souvent de bonnes garanties santé, et cela pour toute la famille car elle couvrira également, de manière générale, les ayants droits du salarié. Le seul inconvénient pour le salarié, c’est que l’adhésion est obligatoire pour tous les nouveaux salariés. Or, ces derniers disposent déjà souvent d’une complémentaire santé individuelle. Ainsi, ils devront résilier cette dernière et souscrire à la complémentaire santé imposée par l’entreprise.

Si les salariés n’ont pas le choix, l’employeur peut pourtant choisir quel assureur tiendra le rôle d’assurer la couverture santé collective des salariés. Il aura notamment le choix entre les nombreux assureurs présents sur le marché, mais aussi entre les nombreuses formules pouvant être souscrites. Il pourra ainsi choisir la formule idéale au meilleur tarif, celle qui propose les garanties convenables, de bons avantages, etc. Pour mieux choisir, le mieux sera toujours de demander des devis gratuits et de comparer les offres proposées sur le marché.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu