Avertir le modérateur

25/07/2012

Parlons de la maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une inflammation qui se manifeste au niveau d'une partie de l'intestin, notamment au niveau de l'iléon. La maladie se manifeste surtout chez les personnes de moins de 30 ans, mais peut aussi toucher les autres personnes. La maladie de Crohn ne représente pas un réel danger mais elle peut devenir très gênante car c'est une maladie chronique sans traitement définitif...

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune. Elle est provoquée par la défaillance des défenses naturelles de l'organisme. Ces dernières, au lieu de protéger l'organisme des corps étrangers et des infections, font le contraire, et attaquent les tissus. La maladie de crohn peut être provoquée par des facteurs génétiques, comme l'ensemble de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin. La maladie peut également être d'origine virale ou bactérienne. Les causes de la maladie de crohn sont encore très peu connues.

Plusieurs symptômes peuvent être associés à la maladie de crohn. Les diarrhées et douleurs abdominales sont les symptômes les plus fréquents. Le sujet peut aussi présenter des saignements rectaux, une importante perte de poids, un gonflement de l'abdomen et des crampes d'estomac etc.

D'autres symptômes peuvent se manifester sur d'autres parties du corps. Il peut s'agir de problèmes oculaires, cutanés ou articulaires...

Il ne faut pas négliger les symptômes de cette maladie, car ils peuvent être des sources de nombreuses complications. Les problèmes digestifs, les carences nutritionnelles, la constipation voire le cancer colorectal sont des complications dont il faut tenir compte. Il convient de consulter un médecin afin de choisir un traitement pour alléger les malaises dus aux symptômes...

24/07/2012

Utilité des mutuelles santé

Avec la crise économique actuelle, les frais de soins santé sont de plus en plus onéreux alors que nul ne peut échapper aux diverses maladies qui surviennent sans prévenir. Pourtant, l’allocation apportée par l’assurance maladie ne suffit pas pour assurer nos frais de soins. En effet, la Sécu elle-même ne prend en charge qu’une partie des remboursements des frais de soins. Il faut alors souscrire une mutuelle ou complémentaire santé.

Il est indéniable que l’allocation de l’assurance maladie ne suffit pas à assurer nos soins en cas de maladie. Cet organisme ne prend en charge qu’une partie des frais de soins. Le reste est à la charge des citoyens. La mutuelle santé considère le ticket modérateur, les frais de soins hors nomenclature, les frais de dépassement d’honoraire. Avec une mutuelle, un adhérent peut aussi bénéficier d’une télétransmission et d’un service tiers payant.

Le blog mutuelle

Cependant, comme on se retrouve devant un foisonnement d’offres de mutuelles santé sur le marché, il est essentiel de se renseigner sur les informations sur les mutuelles santé avant de faire une souscription. Cela nous permettra de connaître les pour et les contre d’une offre proposée et d’accéder ainsi à une mutuelle adéquate. Pour se renseigner au maximum, le blog mutuelle est l’outil le plus efficace.

Par ailleurs, la prise en charge du paiement des obsèques peut être assurée par une assurance obsèques. Cela permet à chacun d’alléger les charges financières engendrées par les obsèques lors de son décès. A part cela, un adhérent à une assurance obsèques peut aussi assurer l’avenir de sa famille et surtout de ses enfants grâce au capital décès qu’il constitue de son vivant. Tout dépend de l’assurance à laquelle il souscrit. Les détails sur http://www.blog-mutuelle.fr/2012/06/20/assurer-la-prise-en-charge-du-paiement-des-obseques

SIDA, prévenir ou guérir avant tout?

Le Truvada, le nouveau remède du SIDA, a eu son homologation par l'Etat américain le 16 Juillet dernier. C'est la première thérapie contre le sida ayant eu une homologation, et on peut dire que personne n'est encore prêt ...

Connu déjà depuis 2004 comme remède contre le sida, le Truvada était déjà en vente au marché noir à Paris pour 20 euros la dose. Quelques années après, des essais techniques ont été soutenus par la FDA ou Food and Drug Administration ainsi que la Fondation Bill et Melinda Gates dans la prophylaxie pré-exposition. Ces essais ont alors montré effectivement la diminution du risque d'infection chez les personnes à très haut risque d'infection du sida. 

Cependant, la protéction des personnes à très haut risque d'infection nécessite environ 9900 euros par an. Comment peut-on alors dépenser autant de somme pour des personnes en bonne santé alors que des milliers de personnes meurent chaque jour car elles n'ont pas accès au traitement? 

Devant cette situation, il est vrai que personne n'est prêt. Toutefois, on peut aussi essayer de penser d'une manière positive, de penser à l'effet de cette thérapie d'ici quelques années. 

Plus de détails ici.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu