Avertir le modérateur

21/10/2011

La fécondation in Vitro, tout ce qu'il y a à savoir

Aujourd’hui, 2 femmes sur 3 présentent des problèmes à concevoir un enfant. Certaines n’arrivent pas à tomber enceinte, et d’autres font des fausses couches. La fécondation in Vitro est donc aujourd’hui de plus en plus sollicitée par les couples ayant des problèmes à concevoir des enfants. Mais qu’est ce que c’est exactement ?

La fécondation in Vitro

Lorsqu’un couple n’arrive pas à concevoir un enfant naturellement, la fécondation in Vitro leur permet de provoquer une fécondation artificielle en laboratoire. Cette pratique consiste à faire rencontrer un ovule et des spermatozoïdes en laboratoire. On l’appelle aussi bébé-éprouvette. Elle permet donc aux femmes ayant les trompes bouchées, ou celles n’ayant pas du tout de trompes,  de devenir mère sans avoir à opter pour l’adoption.  Toutefois, cette méthode peut aussi aider les hommes ayant des problèmes de qualité ou de quantité de sperme.

Avant tout, consulter un médecin

Après avoir bien analysé le fond du problème pour lequel vous ne pouvez pas avoir un enfant, vous êtes décidé de procéder une fécondation in Vitro. Pour cela, il est nécessaire de consulter un médecin, il pourra vous proposer le traitement in vitro qui sera le plus adapté à votre cas. Cette première consultation sera donc tout d’abord une sorte d’entretien, non seulement avec le médecin, mais aussi avec un psychologue et même un psychiatre. Ils pourront étudier avec vous plusieurs points comme par exemple les raisons de votre choix, les conséquences qui pourront être positives mais aussi négatives, etc.

Les étapes de la fécondation in vitro

Avant toute chose, il faut savoir que le traitement d’une fécondation in vitro peut durer entre 15 à 30 jours selon le protocole utilisé. La première étape consistera à remplacer le cycle naturel par un cycle artificiel dans le but de contrôler les étapes de la fécondation. Le but est ensuite d’augmenter le nombre d’ovules par divers médicaments afin d’atteindre le niveau hormonal nécessaire.  Dès que ce niveau est atteint, une sonde échographique sera insérée dans le vagin de la femme pour recueillir des ovules. Des ovules qui seront ensuite analysées et mis en contact avec des spermatozoïdes dans un tube en verre en laboratoire. 3 jours après, les ovules fécondés seront déposés dans la cavité utérine de la patiente.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu