Avertir le modérateur

13/10/2011

Inhumation ou crémation ? A chacun son choix

Etre enterré ou incinéré ? En France, ce sont les seuls modes autorisés jusqu’à présent. Dans certains pays, on peut choisir de conserver le corps du défunt dans le froid, ce qui n’est pas encore le cas en France. Que choisir alors ? Chacun a son choix à ce propos et chacun a ses raisons. C’est ce que nous allons tenter de voir sur cette âge.

La crémation, les raisons

Avant toute chose, il faut savoir que l’inhumation peut coûter aujourd’hui  jusqu’à 4000 euros environ, une somme que plusieurs familles ne peuvent pas se permettre. Or, la crémation est largement moins chère. Certaines personnes choisissent donc d’être incinérées en premier lieu pour cause de moyen. Elles n’ont pas assez d’argent ou souhaitent protéger leurs proches des éventuelles dépenses et préfèrent être incinérées. Pour certaines personnes résidents dans un pays étrangers, elles préfèrent être incinérées car le rapatriement du corps est très cher. Mais le choix peut aussi provenir des rites et des coutumes, ce qui permet aussi aux familles de conserver les cendres de leur proche.

L'inhumation, les raisons

Pour les candidats à l’inhumation, la principale raison est souvent d’ordre religieux mais il y a toutefois cette peur des flammes, la peur d’être brûlé. Aussi, le feu est le symbole de l’enfer, donc surtout pour les pratiquants, ils préfèrent rester dans leurs cercueils, enterrés dans le caveau en attendant la venue du Christ. Donc, bien que l’inhumation soit plus onéreuses que la crémation, plusieurs personnes optent encore jusqu’à maintenant pour cette option. De toute façon, il existe déjà aujourd’hui l’assurance obsèques permettant à l’assuré de prévenir à l’avance ses obsèques.

L'assurance obsèques

Effectivement, la législation en 2004 a permis aux compagnies d’assurance de proposer sur le marché l’assurance obsèques. C’est un contrat permettant à l’assuré de prévenir à l’avance ses obsèques soit en laissant un capital à ses proches le moment venu pour financer ses obsèques, soit en les organisant lui-même à l’avance.  Peu importe donc le choix aujourd’hui, inhumation ou crémation, les français ont désormais la possibilité de préparer à l’avance le financement de leurs obsèques, de protéger leurs proches des lourdes dépenses et aussi de réaliser leurs dernières volontés. Toutefois, inhumation ou crémation, il est toujours nécessaire de prévenir la famille et de leur faire part de sa décision. 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu