Avertir le modérateur

09/11/2010

Attention aux contrats d’assurance vie mixte

Parmi les contrats d’Assurance vie les plus anciens se retrouve le contrat d’assurance vie mixte, ou tout simplement le contrat mixte. En rappel, ce type de contrat regroupe à la fois une assurance en cas de vie et une assurance en cas de décès du souscripteur. L’assureur est donc tenu de verser un certain capital, soit en cas de vie de l’assuré à l’échéance de son contrat, soit en cas de décès de l’assuré survenu avant le terme du contrat.

Des primes ventilées entre épargne et décès

Le plus important à ne pas oublier avec les contrats mixtes, c’est que les primes sont ventilées entre épargne et décès. C'est-à-dire qu’une partie de vos cotisation ira financer la partie épargne et fructifieront, et l’autre partie ira financer la garantie décès, qui sera la partie à fonds perdus. Donc si le souscripteur décide d’arrêter ou de racheter son contrat, et veut ainsi récupérer la totalité de ses fonds, il ne pourra récupérer que la partie épargne, car l’autre partie est à fonds perdus. Et même la partie épargne est souvent sujette à des pénalités plus ou moins importantes, de par le rachat anticipé du contrat. Après constat, le contrat mixte se révèle être assez onéreux. D’où notamment l’apparition de nouveaux types de contrats sur le marché.

Un Contrat de type Capital Différé avec Contre Assurance


Ce type de contrat-ci s’est proposé comme une certaine alternative au contrat mixte, qui à l’époque, a largement contribué à ternir l’image des assureurs. Aujourd’hui, la plupart des contrats d’assurance vie sont des contrats de types Capital Différé avec Contre Assurance ou CDCA. C’est notamment ce type de contrat qui regroupe les contrats monosupport en euros et les contrats multisupport en Unités de Compte (UC), qui sont de loin les formules les plus utilisées de nos jours. En effet, les supports en euros représentent actuellement 87% de la collecte. Et les contrats en unité de compte sont en train de comptabiliser une progression de 16% au niveau des placements.

Actuellement, il se trouve qu’il est beaucoup plus efficace et moins onéreux d’adopter la combinaison : CDCA + contrat d’assurance en cas de décès, par rapport à un contrat mixte.

Commentaires

Merci pour l'info, ça va me servir pour ma souscription à une assurance vie

Écrit par : assurance obseques | 11/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu