Avertir le modérateur

23/04/2010

Se protéger contre une intoxication alimentaire

Une intoxication alimentaire est une maladie accidentelle causée par la consommation de nourritures infectées par des virus, des bactéries ou des parasites. Les causes d’une intoxication alimentaire sont nombreuses : le non respect des règles de préparation, de cuisson ou de conservation des aliments, la consommation d’eau non potable dans les pays étrangers, fermentation des aliments en conserve, les fruits et légumes crus pas bien lavés, les pesticides et autres produits chimiques utilisés dans la plantation, les moisissures, etc.

Présentation d’une intoxication alimentaire.

L’intoxication alimentaire se reconnaît grâce aux nombreux symptômes qu’elle provoque : état nauséeux en permanence, vomissements et diarrhée, crampes d’estomac, maux de tête, fièvre, frissons, transpiration abondante, étourdissement, etc. Les symptômes varient selon l’infection. Ils peuvent apparaître 12 à 24 heures après l’ingestion de la nourriture avariée.  Pour confirmer le mal, les médecins procèdent souvent aux analyses des selles, du sang ou de la nourriture consommée.

Etant donné que les vomissements et les selles aident la personne atteinte d’intoxication alimentaire d’évacuer, il est inutile de les arrêter avec un quelconque médicament au moins durant la première journée. Pour se réhydrater, le patient doit boire abondamment du liquide clair pour commencer puis continuer avec une soupe légère, des céréales ou du riz le jour d’après. Pour prévenir contre l’intoxication alimentaire, il faut avoir une bonne hygiène des mains avant de préparer le repas et prendre garde aux modes de conservation et le temps de cuisson des aliments.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu